25 novembre 2007

Pour une nécessaire modernisation du Medef

    Le Medef, avant de vouloir à tout prix démolir le droit du travail, exclure les patrons du risque pénal,etc. , devrait apporter quelques modifications à son mode de fonctionnement, afin d'être plus crédible au moins!

 

    En effet, quelques pratiques douteuses ont encore cours, et le droit pénal étant encore applicable aux patrons pour le moment, ils seraient de bon ton d'y remédier. Certes, le patron de l'UIM Denis Gautier-Sauvignac a perdu son poste, après les enquêtes qui révèlent des retraits d'argent en liquide pour une somme de 600 millions sur les comptes de l'UIMM, selon les dernières sommes: peut-être n'est-ce qu'une somme maigrelette pour de grands patrons, toujours est-il qu'il a un gros soupçon de fraude!!!

 

    Non seulement, certains patrons se permettent un peu d'argent de poche, mais le Canard enchaîné a révélé mercredi dernier que plusieurs sièges départementaux du Medef étaient installés de manière un peu louche dans des immeubles où se trouvent le siège de la médecine du travail, des organismes de formation professionnelle ou de logement social...

    Et alors? Des loyers à prix cassés pour le Medef, et quand le Medef est proprio, il offre des loyers très...élevés! Les structures sociales offrent parfois au Medef un accueil, un satandard et un secrétariat communs, etc.

    Curieux mélange des genres, surtout quand on sait qu'un organisme de contrôle a été créé en 1987 pour éviter ce genre de dérives... mais il y a eu mélange des genres là aussi, le président de l'organisme en question étant un des responsables du Medef de l'époque!!!

    Bref, tout cela pour dire que ce fonctionnement est anormal dans une démocratie entrée de plain-pied dans le XXIè siècle! Un tel fonctionnement archaïque, d'un autre âge, doit cesser le plus rapidement. Non seulement cela nuit à la crédibilité du Medef, mais cela nuit énormément au renouvellement nécessaire des idées: peut-on vraiment penser la société et le travail de manière moderne quand on fonctionne comme au XIXè siècle? Je ne le crois pas, alors, vite, aidons le patronat à sortir des marécages et de l'enlisement intellectuel!

Posté par Orberose à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Pour une nécessaire modernisation du Medef

Nouveau commentaire