08 novembre 2007

Vers un durcissement de la grève dans les transports?

    L'absence de perspectives claires dans ce que Xavier Bertrand appelle un dialogue, a amené les cheminots à durcir sensiblement leur mobilisation. Après la réussite de la grève des transports menée le 18 octobre (le taux de grévistes dans les transports était plus élevé qu'au plus haut de la grève de 1995), c'est vers une grève illimitée que se dirigent les syndicats, même si la CFTC n'appelle qu'à une grève de 24 heures.

    C'est donc la SNCF, la RATP, mais également EDF et GDF qui seront paralysées à partir de mardi 14 novembre. Ces mouvements de grève sont importants, et à ceux-ci se rajoutent un certain mécontentement qui se traduit dans la rue: les étudiants commencent à bloquer les facs un peu partout en France; les gardiens de prison, après les policiers, sont descendus dans la rue pour protester contre la politique de Sarko qui n'augmente que son pouvoir d'achat et diminue le nombre de fonctionnaires alors que les besoins se font ressentir; les magistrats et avocats sont au plus haut point excédés de la rféorme Dati et de la manière Dati et le font savoir dans la rue...

    A ces mouvements pourraient s'en agréger d'autres; si les internes ont obtenu gain de cause, au même titre que les marins pêcheurs, les foyers ne sont pas éteints, d'autres s'enflamment, et les petites mesurettes catégorielles ne suffiront certainement pas. A trop vouloir rentrer dans le tas, sans concertation ni dialogue, à vouloir n'en faire qu'à sa tête, le petit agité pourrait animer la rue pour les semaines à venir!

Posté par Orberose à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Vers un durcissement de la grève dans les transports?

Nouveau commentaire